ACCUEIL NOUVELLE ZELANDE 2011 ACTUALITé Les matchs Les équipes Les joueurs FOOTBALL

France

lundi 27 juin 2011, par Alain Champfort

Le XV de France vie l’exploit en demi-teintes, deux fois finalistes : en 1987 lors de la première édition de la coupe du monde de rugby puis en 1999, la France a frôlé la gloire par deux fois sans jamais l’atteindre.

Marc Lièvremont doit conduire les tricolores vers leur heure de gloire même s’il n’a toujours pas encore trouvé la composition gagnante. Il dispose bien à son actif de bons éléments comme Thierry Dusautoir, l’un des meilleurs plaqueurs au monde, le coach peut aussi compter sur un jeune espoir d’à peine 22 ans du nom de Morgan Parra, un demi de mêlée audacieux doublé d’un buteur très adroit qui peut être le joker des XV de France.

Les tricolores ont cette faculté d’adapter aisément leur jeu à leurs adversaires mais ils manquent encore de solution au niveau offensif, n’empêche qu’on ne peut omettre que dans les moments durs ils savent resserrer les lignes comme ils l’ont déjà prouvé précédemment, lors de leur victoire face à la Nouvelle Zélande en 1999, lorsqu’ils ont remporté la victoire d’un match mal embarqué.

Il faut aussi rappeler que la France va participer lors de ce mondial avec 30 joueurs dans la liste finale sera connue avant le 28 Août prochain, mais une liste provisoire a été annoncée, composée de 32 joueurs et qui sont : 1re ligne : Fabien Barcella, Thomas Domingo, Jean-Baptiste Poux, William Servat, Dimitri Szarzewski, Luc Ducalcon, Nicolas Mas, Sylvain Marconnet. 2e ligne : Pascal Papé, Julien Pierre, Romain Millo-Chluski, Lionel Nallet. 3e ligne : Julien Bonnaire , Imanol Harinordoquy, Thierry Dusautoir, Fulgence Ouedraogo, Raphaël Lakafia, Louis Picamoles.1/2 de mêlée : Morgan Parra, Dimitri Yachvili. 1/2 d’ouverture : David Skrela, François Trinh-Duc. 3/4 centres : Fabrice Estebanez, Maxime Mermoz, David Marty, Aurélien Rougerie. Ailiers - Arrières : Maxime Médard, Alexis Palisson, Vincent Clerc, Yoann Huget, Cédric Heymans, et enfin Damien Traille. Quoi qu’il en soit, on leur souhaite tous bonne chance !

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0